Le marché européen de l'automobile porté par le groupe Volkswagen

Comme au mois de septembre, le groupe Volkswagen, numéro un en Europe, a porté l'essentiel du rebond du marché.

(FILES) In this file photo taken on March 22, 2022 The logo of German carmaker Volkswagen (VW) is pictured on the main plant of the group in Wolfsburg, northern Germany. - German auto giant Volkswagen reported on October 28, 2022 a fall in third-quarter profits after taking a hit from suspending production in Russia and the listing of its premium sports car brand Porsche. (Photo by Yann Schreiber / AFP)
Le groupe a vendu 190.255 voitures, soit une forte hausse de 41,7% sur un an. ©AFP or licensors

Les ventes de voitures ont connu un troisième mois de rebond consécutif en octobre avec 745.855 unités écoulées, portées par le groupe Volkswagen, ont indiqué les constructeurs jeudi.

Le marché automobile enregistre ainsi un troisième mois de rebond consécutif, à +12,2% sur un an, après une période janvier-juillet fortement ralentie par les pénuries de pièces électroniques, a indiqué l'Association des constructeurs (ACEA) dans un communiqué.

Les ventes ont fortement repris en Allemagne (+16,8%), Italie (+14,6%), Espagne (+11.7%) et en Belgique (+21,6%). La France a enregistré une hausse de +5,5%.

Les chiffres européens restent toutefois loin des records enregistrés avant la pandémie, avec des ventes dépassant le million de véhicules en octobre 2017 et 2019.

Sur les dix premiers mois de l'année 2022, le marché reste en retard de 8,1% par rapport à la même période en 2021.

Comme au mois de septembre, le groupe Volkswagen, numéro un en Europe, a porté l'essentiel de ce rebond.

Le groupe a vendu 190.255 voitures, soit une forte hausse de 41,7% sur un an, notamment sur ses marques Volkswagen, Audi, Skoda et Seat. Porsche enregistre un recul de 16,2%.

Le numéro deux Stellantis, qui avait bien résisté en octobre 2021, enregistre en revanche un léger recul de 4,3%, avec 141.500 unités vendues. Ses marques Peugeot, Fiat et Citroën sont toutes en baisse tandis qu'Opel et Jeep sont restées stables.

Le groupe Renault reste également stable avec 76.916 voitures vendues (+0.2), une forte performance de Dacia contrastant avec la baisse de la marque Renault.