La seule offre sur Makro et Metro rejetée, la reprise est entre les mains de la justice

L'offre du grossiste néerlandais Sligro sur les 11 magasins Metro a été rejetée.

MAKRO Files for Bankruptcy protection

La décision quant à l'offre de reprise partielle de la chaîne Makro Cash & Carry Belgium sera rendue en décembre par le tribunal de l'entreprise, précise vendredi la direction.

Makro a bénéficié mi-septembre de la protection contre ses créanciers. Le processus s'est poursuivi par la recherche de repreneurs pour la totalité ou une partie du groupe, qui est composé de 11 magasins Metro et six Makro.

L'offre de Silgro rejetée

La seule offre soumise à la fois pour Makro et Metro a été rejetée par les mandataires de justice, signant la fin définitive de la première enseigne, rapporte vendredi De Standaard. L'offre du grossiste néerlandais Sligro sur les 11 magasins Metro a été acceptée.

L'offre française pour Makro et Metro, qualifiée de sommaire par les sources du Standaard, ne répondait pas aux exigences de l'appel d'offres et sa crédibilité a été mise en doute. Pour les 1.400 travailleurs de Makro, c'est la fin de l'espoir, mais un peu plus de 500 collaborateurs de Metro pourraient être repris par le spécialiste de l'horeca néerlandais Sligro.

Contacté par Belga, les syndicats indiquent ne pas encore avoir été informés de ces dernières décisions.