Nouvel objectif pour Colruyt Group : un transport zéro émission d'ici 2035

Le distributeur entend investir dans les véhicules zéro émission, tant pour ses propres transports vers les magasins que pour le transport effectué par ses fournisseurs vers les centres de distribution.

Colruyt Group compte sur l'électricité et l'Hydrogène pour opérer sa transition vers le transport 0 carbone.
Colruyt Group compte sur l'électricité et l'Hydrogène pour opérer sa transition vers le transport 0 carbone. ©Dirk Waem

Dans le cadre de son plan de réduction de l'impact sur le climat, le groupe Colruyt a présenté lundi, en son centre logistique de Lessines, une étape ambitieuse. Le distributeur belge s'est engagé à ne plus produire aucune émission sur l'ensemble de sa chaîne de transport de marchandises d'ici 2035. À côté de l'électrique, l'hydrogène jouera un rôle clé au sein de l'entreprise en matière de processus logistiques et d'activités de transport.

Le distributeur entend investir dans les véhicules zéro émission, tant pour ses propres transports vers les magasins que pour le transport effectué par ses fournisseurs vers les centres de distribution. D'ici 2030, Colruyt entend encore réduire ses propres émissions de gaz à effet de serre de 42%.

Le bilan actuel : 87.547 tonnes de CO₂ par an

Colruyt compte atteindre cet objectif au moyen de technologies complémentaires. D'abord, des véhicules équipés de batteries électriques mais aussi de moteurs à hydrogène seront nécessaires pour effectuer la transition.

Actuellement, le groupe de distribution émet l'équivalent de 87.547 tonnes de CO₂ par an. Un peu plus du quart provient de la consommation de carburant de sa propre flotte (23.797 tonnes de CO₂). Les autres 60.000 tonnes proviennent du transport de marchandises effectué par les prestataires roulant pour le groupe.