Tesla rappelle une nouvelle fois plus de 300.000 véhicules

Le problème porte sur un phare arrière et concerne les Tesla 2023 Model 3 et 2020-2023 Model Y.

TEsla Model 3.jpg

Le constructeur de véhicules électriques Tesla a lancé une nouvelle procédure de rappel, portant cette fois sur plus de 321.000 voitures aux Etats-Unis, a-t-il fait savoir à l'administration américaine de la sécurité routière (Traffic Safety Administration - NHTSA).

Le problème porte sur un phare arrière et concerne les Tesla 2023 Model 3 et 2020-2023 Model Y. Dans de rares cas, le phare arrière d'un ou des deux côtés du véhicule ne s'allume que de façon intermittente, en raison d'un logiciel défectueux. La visibilité du véhicule peut être réduite dans l'obscurité, entraînant un risque accru d'accident.

Les témoins de frein, les feux arrières et les clignotants ne sont pas concernés par ce défaut et sont totalement opérationnels.

Plaintes de clients

Cette procédure de rappel a été lancée après que le constructeur a reçu des plaintes de clients, en provenance de marchés étrangers dans un premier temps. Aucun accident lié à ce défaut n'a cependant été rapporté jusqu'ici.

Les rappels se succèdent pour Tesla après une procédure impliquant 30.000 Model X concernés par un mauvais déploiement de l'airbag passager, également aux Etats-Unis.

Début novembre, la société d'Elon Musk avait rappelé 40.000 Model S et Model X en raison d'un problème à la direction assistée.

Depuis le début de l'année, 19 procédures ont été initiées aux Etats-Unis, dont une concernait plus d'un million de véhicules en raison de problème aux vitres.