"Il faut rester compétitif tout en faisant notre transition énergétique": Solvay face au défi de l’abandon du charbon

Le géant de la chimie belge installe, sur son site allemand de Rheinberg, ce qui lui permettra de se débarrasser du fossile au profit du bois et de la vapeur.

Site de Solvay à Rheinberg (Allemagne).
Le site de Solvay à Rheinberg (Allemagne) utilise du calcaire issu de Wallonie pour créer le carbonate et bicarbonate de sodium. ©Antonin Marsac
"Vous voyez, là-bas, c’est là qu’est née Claudia Schiffer ! ”, lance, à peu de chose près, Norbert Mülders, le manager du site du géant belge de la chimie Solvay. Ce dernier est situé à Rheinberg, une ville allemande au cœur du bastion industriel historique qu’est la Ruhr. Armé de son casque...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité