Musk voit la Corée du Sud comme un candidat de choix pour les investissements de Tesla

Le patron de Tesla, Elon Musk, envisage de renforcer la collaboration entre son entreprise et la Corée du Sud.

FILE - Elon Musk, Tesla CEO, attends the opening of the Tesla factory Berlin Brandenburg in Gruenheide, Germany, March 22, 2022. (Patrick Pleul/Pool via AP, File)
Elon Musk serait également disposé à investir dans les infrastructures de recharge des voitures électriques en Corée du Sud et à renforcer la coopération avec les fournisseurs sud-coréens. ©(c) dpa-Zentralbild POOL

Elon Musk, le patron de Tesla, considère la Corée du Sud comme un candidat de choix pour de futurs investissements du constructeur de voitures électriques. C'est ce qu'il a déclaré lors d'un entretien en ligne avec son président Yoon Suk-yeol, selon le bureau présidentiel sud-coréen.

Le CEO de Twitter et de SpaceX aurait parlé au président Yoon de son projet de construire une nouvelle grande usine Tesla en Asie. Le constructeur en possède déjà une grande dans la métropole chinoise de Shanghai.

Une coopération renforcée entre Tesla et les fournisseurs sud-coréens

Elon Musk serait également disposé à investir dans les infrastructures de recharge des voitures électriques en Corée du Sud et à renforcer la coopération avec les fournisseurs sud-coréens.

Selon le bureau de M. Yoon, le milliardaire souhaiterait augmenter les achats de pièces détachées en provenance du pays asiatique d'au moins 10 milliards de dollars d'ici 2023. Tesla y achète déjà de nombreux produits, notamment des batteries de la société LG Energy Solution.

D'autres pays du continent sont également intéressés par les investissements de Tesla. Le président indonésien Joko Widodo a déclaré, pas plus tard qu'en août, qu'il souhaitait que l'entreprise américaine construise une usine de voitures dans son pays. L'Indonésie est déjà un important fournisseur de nickel utilisé dans les batteries des voitures électriques.