La "fabrique à licornes" européenne monte en puissance : "Sur 2021-2022, dix start-up belges ont obtenu son soutien"

Le Conseil européen de l’innovation (CEI), nouvel outil visant à stimuler l’émergence et la croissance d’entreprises “deeptech”, livre un bilan très prometteur. On compte déjà douze “licornes” (sociétés valorisées à plus d’1 milliard d’euros). L’effort va se poursuivre en 2023.

Pierre-François Lovens
European Union Commissioner for Innovation, Research, Culture, Education and Youth Mariya Gabriel speaks at the Not-for-profit-Startup- and Tech-Event Slush 2022 Startup Event in Helsinki, Finland on November 17, 2022. (Photo by Emmi Korhonen / Lehtikuva / AFP) / Finland OUT
Mariya Gabriel, commisaire européenne en charge de l'Innovation, la Recherche, la Culture, l'Education et la Jeunesse. ©Lehtikuva
Dans la lutte féroce que les grandes puissances se livrent pour occuper le leadership mondial dans les nouvelles technologies, il faut bien admettre que l’Europe n’est pas la mieux positionnée. Elle est même plutôt...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité