Depuis Paris, Londres et New York, comment les Cartier ont conquis le monde

Francesca Cartier Brickell raconte, au terme de dix ans d’enquête, l’histoire de sa famille. D’une bijouterie parisienne à un empire mondial du luxe.

De gauche à droite, Pierre, Louis, Alfred (leur père) et Jacques Cartier.
De gauche à droite, Pierre, Louis, Alfred (leur père) et Jacques Cartier.
”Tout jeunes, Louis, Pierre et François Cartier se sont retrouvés autour d’une mappemonde pour diviser le monde en trois : Louis, l’aîné et le créatif, s’est attribué Paris, capitale du monde, du luxe et de la mode. Riches Américains, aristocrates russes et maharajahs, tous venaient à Paris. Pierre, l’entrepreneur, prit l’Amérique du Nord et du Sud. C’est lui qui allait ouvrir la succursale de New York. Et Jacques, le globe-trotter, l’aventurier, Londres et avec Londres, les colonies de l’empire britannique, raconte Francesca Cartier...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité