Thierry Cotillard élu à l'unanimité président de la société Les Mousquetaires : cap sur le discount

Le groupe qui contient notamment Intermarché s'engage à baisser ses coûts de distribution.

Cela signifie le placement d’une nouvelle enseigne “Intermarché by Mestdagh” sur la devanture des points de vente.
Cela signifie le placement d’une nouvelle enseigne “Intermarché by Mestdagh” sur la devanture des points de vente. ©Copyright (c) 2019 sylv1rob1/Shutterstock. No use without permission.

Thierry Cotillard a été formellement élu mardi président de la société Les Mousquetaires, organe de direction du groupement qui rassemble notamment Intermarché, le troisième acteur de la distribution alimentaire en France, ainsi que Netto et Bricomarché.

"Au cours de leur assemblée générale, les adhérents associés du Groupement Les Mousquetaires ont élu Thierry Cotillard président" avec une prise de fonction "effective à compter de ce jour", annonce la société Les Mousquetaires dans un communiqué.

Il avait été choisi fin novembre "à l'unanimité" par le conseil d'administration du groupement, après des mois marqués par des divergences internes sur la stratégie à suivre face à l'inflation.

M. Cotillard compte "se concentrer résolument sur le discount" dans un "contexte d'inflation galopante", selon le communiqué.

"Les Mousquetaires s'engagent plus que jamais à maîtriser et baisser leurs coûts de distribution et faire des choix commerciaux audacieux et innovants", explique le groupement.

"Consolider"

Autres chantiers dévoilés par le distributeur: "consolider" le statut de "producteur commerçant" du groupement, qui compte un important pôle de production agro-industriel avec 60 usines en France, dont il entend faire une "arme de différenciation massive de la coopération avec le monde agricole et de la qualité alimentaire".

Ou encore développer de nouveaux partenariats sur "la data, le digital, la logistique et la livraison à domicile", selon la communication du groupement.

M. Cotillard quittera la présidence de la fédération patronale Perifem, qui rassemble les grandes enseignes de la distribution alimentaire (Intermarché, E.Leclerc, Système U, Carrefour, Auchan ou Casino...) sur les sujets énergétiques ou environnementaux, "pour se consacrer pleinement à sa nouvelle fonction".

Le médiatique patron de magasins Intermarchés en région parisienne, notamment à Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine), qui avait déjà été président de la branche alimentaire, principale entité du groupement, entre 2015 et 2020, succède à Didier Duhaupand.

Ce dernier, âgé de 65 ans et patron de magasins, notamment dans les Hauts-de-France, avait décidé mi-octobre de "mettre un terme à son mandat", qui courait jusqu'à mi-2024.

Il était depuis juin 2016 aux manettes du groupement présent également au Portugal, en Belgique et en Pologne, et qui a revendiqué pour 2021 des ventes de 45,3 milliards d'euros en incluant le carburant.

Intermarché, comme Systèmes U ou E.Leclerc, est un groupement de magasins indépendants, par opposition aux groupes dits intégrés comme Auchan, Casino et Carrefour.

Le groupe rassemblait à fin 2021 près de 3.100 chefs d'entreprises, à la tête de près de 4.000 points de vente sous enseignes Intermarché, Netto, Bricomarché, Bricorama, Brico Cash, Roady ou encore Rapid Pare-Brise.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...