"Les entreprises wallonnes semblent avoir enfin compris qu’être visible sur le web et les réseaux sociaux est devenu indispensable"

Le nouveau baromètre de maturité numérique des entreprises wallonnes fait état d’évolutions positives. Avec, malgré tout, un gros bémol : les formations au numérique.

Pierre-François Lovens
Salariés ordinateurs.
La crise sanitaire a eu pour effet de convaincre davantage de patrons wallons de l’utilité du numérique. ©Copyright (c) 2017 G-Stock Studio/Shutterstock. No use without permission.

Cent-vingt pages de tableaux, de graphiques et d’analyses. Avec autant d’indicateurs pour cerner, au plus près, la “maturité numérique” des entreprises wallonnes. Réalisé tous les deux ans par l’Agence du Numérique, ce baromètre se base sur une enquête menée auprès de 3 247 entreprises de toutes tailles et de tous secteurs. Par rapport à l’enquête de 2020, le nouveau baromètre intègre des entreprises de l’économie sociale. La maturité numérique, quant à elle, est évaluée au regard de quatre axes : infrastructure, organisation, processus et stratégies.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...