En à peine trois mois, les ventes de LVMH dépassent les 21 milliards d'euros en 2023

Le premier trimestre de l'entreprise française de luxe livre déjà des chiffres vertigineux.

World's top luxury group LVMH head Bernard Arnault presents the group's annual results 2022 in Paris on January 26, 2023. - LVMH said that its sales and net profit both hit new heights last year, driven by strong demand in Europe and the United States. Sales came in at 79 billion euros ($86 billion) and net profit at 14 billion euros for 2022 -- both new records for the group, whose brands include Bulgari, Givenchy, Louis Vuitton, and TAG Heuer. (Photo by Stefano Rellandini / AFP)
Bernard Arnault, patron de LVMH, peut avoir le sourire. ©AFP or licensors

Le numéro un mondial du luxe LVMH a annoncé mercredi avoir réalisé 21,03 milliards d'euros de chiffre d'affaires au premier trimestre 2023, soit une hausse de 17 % sur un an, tiré par la mode et maroquinerie mais aussi par les ventes "duty free" et de Sephora. "LVMH réalise un excellent début d'année dans un contexte géopolitique et économique qui demeure incertain", se félicite dans un communiqué le groupe qui se dit "vigilant et confiant". Les ventes sont supérieures aux consensus d'analystes établis par Bloomberg et Factset qui tablaient respectivement sur 19,71 et 19,98 milliards d'euros.

La mode et la maroquinerie (Louis Vuitton, Dior, Celine, Fendi...), la division phare de LVMH, réalise au premier trimestre plus de 10 milliards d'euros de ventes, soit une croissance de 18 % par rapport au premier trimestre 2022.

Louis Vuitton, qui en 2023 a dépassé les 20 milliards d'euros de ventes en 2022, "effectue un excellent début d'année", selon LVMH qui ne détaille les ventes de ses marques qu'exceptionnellement. Le musicien, producteur et styliste Pharrell Williams a été nommé en février comme nouveau directeur artistique de Vuitton homme pour succéder à Virgil Abloh, brutalement décédé en novembre 2021.

Christian Dior, dont Delphine Arnault, fille du PDG de LVMH Bernard Arnault, a pris la tête début février, "poursuit une performance remarquable pour l'ensemble de ses produits" et Celine, qui a passé les 2 milliards de vente en 2022, "poursuit une croissance très élevée".

Une valorisation de plus de 400 milliards de dollars

La Distribution sélective, qui comprend Sephora et DFS (le duty free), voit ses ventes bondir de 30 %, frôlant les 4 milliards d'euros, grâce à une "performance exceptionnelle" de Sephora, en particulier en Amérique du Nord, en Europe et au Moyen-Orient. L'enseigne, déjà présente en ligne au Royaume-Uni, a ouvert une première boutique à Londres début mars. DFS bénéficie de la reprise des voyages internationaux et, en particulier, du retour progressif des voyageurs dans les destinations phares de Hong Kong et Macao.

La division Montres et joaillerie progresse de 11% pour atteindre 2,6 milliards d'euros de ventes. Les parfums et cosmétiques, en hausse de 11 %, atteignent 2,1 milliards de vente. LVMH a annoncé début mars la nomination de Stéphane Rinderknech, ancien cadre de L'Oréal, au poste de PDG de sa division beauté réorganisée à plusieurs niveaux.

L'activité Vins et Spiritueux (Moët & Chandon, Veuve Cliquot, Cheval Blanc, Ruinart...) affiche un chiffre d'affaires de 1,7 milliard d'euros, en hausse de 3 %.

LVMH a dépassé en janvier le seuil des 400 milliards d'euros de capitalisation boursière, une première pour une entreprise européenne. Le PDG du groupe Bernard Arnault et sa famille sont devenus la plus grosse fortune mondiale, selon le classement annuel Forbes pour 2023 avec une fortune estimée à 211 milliards de dollars.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...