TikTok: amende record de 345 millions d'euros pour violation des droits des mineurs

La commission en charge des questions du respect du RGPD en Europe vient de condamner TikTok à une gigantesque sanction financière. La plateforme a rapidement réagi.

FILE - A visitor passes the TikTok exhibition stand at the Gamescom computer gaming fair in Cologne, Germany, Aug. 25, 2022. The same day Elon Musk abruptly dropped Twitter’s name and bird logo as part of its supposed transition to an “anything app” called X, TikTok impishly announced, late Monday, July 24, 2023, it will begin letting its users post text-based messages. (AP Photo/Martin Meissner, File)
L'affaire remonte au deuxième semestre de 2020. ©Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved

Jamais TikTok n’avait été condamné à une aussi lourde peine de la part de régulateurs. Il y a quelques jours, la Commission irlandaise pour la protection des données (DPC) a infligé une amende de 345 millions d’euros à l’application. La raison ? La plateforme chinoise a violé le règlement général sur la protection des données (RGPD) concernant les droits des mineurs.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...