A partir du mois de juin, Brussels Airlines n'effectuera plus de vols pour sa compagnie soeur Eurowings au départ de l'aéroport de Düsseldorf. Une décision qui menace donc 256 emplois. Le conseil d'administration de Düsseldorf a été informé de la décision jeudi en matinée, indique le nouveau CEO de Brussels Airlines, Peter Gerber. L'annonce a eu lieu lors de la conférence de presse de présentation des résultats annuels. "Nous allons entamer le dialogue avec les partenaires sociaux pour envisager tous les scénarios possibles pour le personnel de Düsseldorf", a-t-il ajouté. "Nous en sommes désolé, mais les circonstances économiques ne nous laissent pas d'autre choix."

Brussels Airlines avait débuté ces vols européens et long-courriers pour le compte de la compagnie aérienne à bas coûts Eurowings au printemps 2018. Deux A340 et un A330 reliaient les Etats-Unis, le Mexique et la République dominicaine. Lors d'une année normale, quelque 450 000 voyageurs pouvaient emprunter ces vols. Brussels Airlines avait engagé 250 stewards et pilotes pour équiper ces avions.

Brussels Airlines et Eurowings sont toutes deux des filiales du groupe Lufthansa. La compagnie belge avait été chargée d'effectuer les trajets long-courriers d'Eurowings en raison de son expérience dans ce domaine.