C’est d’ailleurs ce qui pousse 7 commerçants sur 10, affiliés au SNI, à ne pas participer au Black Friday. Des chiffres avancés par le syndicat neutre dans un communiqué de presse après enquêtes. 

Le syndicat appelle, par la même occasion, à boycotter cette tradition commerciale américaine. “ Ne vous laissez pas tenter par les rabais qui sont accordés dans le cadre du Black Friday, car trop souvent il ne s'agit pas de vraies remises ”, tente de convaincre le SNI.

Consommer local

Plutôt que de participer au Black Friday, le syndicat appelle à consommer local pour soutenir les commerçants. “ Achetez donc localement et faites une différence importante. On ne soulignera jamais assez à quel point les commerçants locaux auront besoin du soutien de tous les consommateurs pour survivre”, peut-on lire dans le communiqué. Le SNI espère une ouverture prochaine des magasins. Il demande donc d'être patient : “ Il y a de fortes chances que tous les commerçants locaux puissent bientôt rouvrir. Alors, attendez encore un peu. D’ailleurs, il y a de très bonnes chances que vous puissiez acheter plus rapidement physiquement vos marchandises en magasin, surtout si vous avez commandé online auprès d’un ‘gros’. Vous pourrez aussi à nouveau flâner dans les rayons .

La réouverture des magasins sera l'un des sujets sensibles qui sera discuter lors du prochain Conseil national de sécurité.