Cette semaine, Barcelone sera la capitale mondiale de la téléphonie mobile. Tous les acteurs de ce secteur en plein boom - on a vendu plus d'un milliard de téléphones portables sur la planète en 2006 et on s'attend à une nouvelle croissance de 10 pc en 2007 - se sont donné rendez-vous ce lundi dans la capitale catalane pour l'ouverture du congrès mondial 3GSM. Ce salon professionnel devrait rassembler cette année quelque 60 000 visiteurs et plus de 1 300 exposants (+ 30 pc par rapport à 2006).

La raison de cette forte hausse est simple. Alors que le congrès se limitait auparavant au monde du GSM (opérateurs, fabricants, équipementiers,...), il accueille désormais aussi des sociétés actives dans le divertissement, l'Internet, ou même la sécurité informatique, toutes désireuses de participer à l'essor de ce juteux marché.

Microsoft, par exemple, tente depuis des années de s'imposer davantage dans le mobile. Ce lundi, il devrait d'ailleurs profiter de sa présence à Barcelone pour dévoiler "Windows Mobile 6", la nouvelle version de son système d'exploitation pour "smartphones", les GSM dotés de fonctions multimédias et bureautiques. Pour l'instant, Windows Mobile ne représente encore que 17 pc du marché des "smartphones", ce qui pour un géant comme Microsoft, est décevant.

A l'inverse, les opérateurs GSM tentent eux aussi de conserver leur mainmise sur les téléphones mobiles. Selon le "Sunday Telegraph", les géants de la téléphonie mobile Vodafone, France Télécom, Telefonica, Deutsche Telekom, Hutchison Whampoa, Telecom Italia et Cingular devraient tenir des "pourparlers secrets de haut niveau" à Barcelone pour discuter de la création d'un moteur de recherche commun. Leur objectif : concurrencer Google et Yahoo !, qui tentent eux aussi de percer dans le monde du mobile.

"Roaming" moins cher

Comme l'année dernière, les pays émergents devraient faire partie des principales vedettes dans les allées de la Fira de Barcelone. Il est vrai que les chiffres ont de quoi donner le tournis : rien qu'en Chine, 120 millions de téléphones portables se sont vendus en 2006. Et on s'attend à ce que ce chiffre atteigne les 150 millions cette année...

Au niveau européen, on peut s'attendre à ce qu'il soit essentiellement question de tarifs de "roaming" cette année au congrès. Alors que la Commission européenne affirme qu'elle adoptera un texte pour limiter ces tarifs d'ici l'été, les opérateurs précisent qu'ils ont déjà abaissé le prix de l'utilisation des GSM à l'étranger de 25 pc en 2006. En Belgique, Proximus vient de diminuer ses tarifs et Mobistar devrait faire une annonce similaire cette semaine à Barcelone.