Entreprises & Start-up Le vent tourne vite dans le ciel de Ryanair. Il y a un peu plus d’un an, la compagnie low cost devait annuler des milliers de vols par manque de pilotes. Elle en a désormais trop.