Constellation Brands aurait, seront la plainte déposée, violé un accord au sujet de la marque Corona en utilisant ce nom pour un autre produit que de la bière, rapporte l'agence de presse Reuters. 

Corona fait partie du portefeuille d'AB InBev depuis que le géant brassicole a racheté le mexicain Grupo Modelo en 2013. Mais face aux réticences des autorités US de la concurrence, AB InBev avait dû céder les activités de Grupo Modelo aux Etats-Unis, les droits sur la marque Corona pour ce pays y compris.

Un accord de licence uniquement pour la bière

L'action intentée par Grupo Modelo devant un tribunal new-yorkais vise la boisson "Corona Hard Seltzer" de Constellation Brands. Les "Hard Seltzer" sont des boissons peu alcoolisées, à base d'eau pétillante aromatisée, très populaires au pays de l'Oncle Sam.

Selon la filiale d'AB InBev, l'accord de licence conclu avec Constellation Brands prévoit que la marque Corona ne peut être utilisée que pour une bière. Une tentative d'accord à l'amiable a échoué, indique-t-on encore chez AB InBev.

Du côté de Constellation Bands, on se dit "très surpris" par la plainte. La société affirme respecter pleinement les conditions de la licence.