Les employés et la direction de VW Forest sont arrivés mardi matin à un accord, a appris l'agence Belga auprès du délégué syndical Wim Penninckx (CSC). Les syndicats ne veulent actuellement pas dévoiler le contenu de l'accord car ils veulent tout d'abord le soumettre au personnel. L'approbation du texte doit intervenir mardi vers 11H00 lors d'une réunion du personnel qui aura lieu dans l'usine.

Cet accord intervient après une réunion marathon de plus de 17 heures au ministère de l'Emploi où les partenaires sociaux étaient réunis en présence d'un conciliateur social. L'accord est intervenu après que la direction ait déposé sur table de nouvelles propositions qualifiées d'améliorées et qui ont trait aux licenciements secs. Le problème en début de négociation concernait les travailleurs ayant plus d'ancienneté. Obstacle qui semble avoir été levé.

Les négociations étaient dans l'impasse depuis plusieurs semaines. Vu cette situation, les syndicats avaient menacé d'entreprendre des actions. Ce qu'ils ont fait lundi matin. Les travailleurs doivent se prononcer sur l'accord mardi vers 11H00. En cas de rejet du texte, l'usine risque d'être à l'arrêt.