Le président du conseil d'administration de la banque franco-belge Dexia, Jean-Luc Dehaene, a annoncé vendredi que la Commission européenne avait donné son accord à une restructuration du groupe pour compenser les aides publiques qui lui ont permis de faire face à la crise.

Dexia et la Commission européenne ont conclu un accord de principe concernant la réduction de la taille bilantaire du groupe financier. "La banque, qui s'est engagée à réduire de 35% d'ici à 2014 la taille de son bilan, devra céder ses filiales italienne et slovaque, mais aussi ses activités d'assurance en Turquie et de prêt aux collectivités locales en Espagne", souligne

L'Echo sur son site internet. Dexia devra porter de 50% aujourd'hui à 90% en 2014 la part de son bilan refinancée à plus d'un an. Le conseil d'administration de Dexia va se pencher sur l'accord vendredi soir. Dexia n'a pas voulu faire de commentaire.