Moscou et Kiev sont "tombés d'accord" mardi sur le prix du gaz russe livré à l'Ukraine en 2007, éloignant ainsi le risque d'une nouvelle "guerre du gaz" qui perturberait les approvisionnements européens, a annoncé l'ambassadeur de Russie en Ukraine, Viktor Tchernomyrdine.

"On s'est mis d'accord", a-t-il dit à des journalistes peu avant le début d'une conférence de presse des Premiers ministres russe Mikhaïl Fradkov et ukrainien Viktor Ianoukovitch à Kiev. Interrogé sur le prix convenu, il a répondu : "130", soit 130 dollars pour 1.000 m3 de gaz contre 95 dollars actuellement.