Ageas a donné quelques mots d’explication à ce propos dans un communiqué : “Suite aux articles apparus dans les médias, Ageas confirme avoir été contacté par des représentants de BE Group avec une offre indicative et très conditionnelle sur Ageas. Le Conseil d’Administration d’Ageas a examiné cette offre indicative mais l’a jugée irréaliste et a donc décidé de ne pas y donner de suite”.


Ageas est un gros morceau à avaler, qui emploie près de 45.000 collaborateurs dans le monde, et pèse un peu moins de 7 milliards d’euros de capitalisation boursière.

Selon l'agence Bloomberg, BE Group est une consortium d'investisseurs réunissant des spécialistes du secteur financier, dont un ancien de Lazard, Mark Pensaert, actif au sein de Rabobank et Alexandre Kartalis, un directeur de la société d'investissement Advanced Credit Solutions.