Ahold Delhaize souhaite que l'ancien PDG de Proximus, Dominique Leroy, siège encore quatre ans à bord de son conseil d'administration. Le 8 avril prochain, le groupe belgo-néerlandais proposera aux actionnaires de prolonger son mandat, a annoncé un porte-parole de la société. 

Dominique Leroy, qui est devenu administratrice chez Delhaize en 2015 et un an plus tard au sein du groupe de fusion Ahold Delhaize, sera alors la seule administratrice belge restante. 

Pour son travail chez Ahold Delhaize, elle a reçu 123 000 euros l'année dernière, selon le rapport annuel publié ce mercredi.

Pour rappel, Dominique Leroy a quitté Proximus l'année dernière de manière quelque peu tumultueuse. Elle devait initialement prendre les rênes de la société de télécommunications néerlandaise KPN, mais le groupe néerlandais n'a finalement pas donné suite car une enquête avait été ouverte sur un éventuel délit d'initié de Dominique Leroy. Depuis lors, elle a travaillé comme consultante externe pour le bureau bruxellois du consultant américain Bain & Company.