C'est ce que rapporte la BBC et la société confirme la nouvelle sur son site. Airbnb a introduit cette interdiction en août dernier, dans l'intérêt de la santé publique. La mesure est maintenant prolongée au moins jusqu'à la fin de l'été, malgré le fait que de nombreux pays éliminent progressivement les restrictions liées au coronavirus.

Plus précisément, les logements ne peuvent être loués qu'à un maximum de 16 personnes, à quelques exceptions près. De même, le filtre permettant de sélectionner les séjours adaptés aux événements reste désactivé.

Airbnb veut promouvoir des voyages sûrs et responsables.