Le géant chinois du commerce en ligne Alibaba a multiplié par plus de deux son bénéfice net à 6,7 milliards de dollars (47,6 milliards de yuans) au premier trimestre de son exercice décalé, profitant notamment d'importantes plus-values boursières.

Parallèlement, les ventes du groupe basé à Hangzhou (est) ont bondi de 34% à 21,8 milliards de dollars (153,8 milliards de yuans) sur le trimestre (avril-juin), très au dessus du consensus des analystes sondés par Bloomberg, un signe que son activité reste peu touchée par l'épidémie de coronavirus.