Le conseil d'administration d'Alitalia a accepté lundi l'offre d'Air France-KLM portant sur le rachat de 25% de la compagnie pour devenir son partenaire international. Alitalia a approuvé l'offre à la veille des débuts de la nouvelle compagnie issue de sa fusion avec Air One. Une conférence de presse était prévue dans la journée.

Le conseil d'administration d'Alitalia a approuvé lundi l'entrée du franco-néerlandais Air France-KLM dans son capital avec une part de 25%, ce qui en fait le premier actionnaire, ont affirmé les agences italiennes Ansa et Radiocor.

Les agences citent une source proche de la compagnie. Le président de la nouvelle Alitalia, Roberto Colaninno, et l'administrateur délégué, Rocco Sabelli, doivent donner une conférence de presse à 17H30 (16H30 GMT).

Vendredi, le conseil d'administration d'Air France-KLM avait donné son feu vert à une prise de participation dans Alitalia, avait indiqué une source proche du dossier.

Issue de la fusion des activités de transport de passagers d'Alitalia et d'Air One, deuxième compagnie de la Péninsule, la nouvelle Alitalia commencera ses activités mardi.