Le bancassureur allemand Allianz a relevé jeudi une nouvelle fois ses prévisions pour 2006, après avoir réalisé un troisième trimestre supérieur aux attentes, grâce à la bonne tenue de l'ensemble de ses activités.

De juillet à septembre, le bénéfice net a plus que doublé à 1,6 milliard d'euros, contre 794 millions un an auparavant. Ce résultat comprend un gain de près de 300 millions tiré de la vente de Four Seasons Healthcare.

Allianz avait annoncé fin août la vente du gestionnaire britannique de maisons de retraite et de soins à la société d'investissement Delta Commercial Property pour environ 2 milliards d'euros.

Sur le troisième trimestre, le bénéfice d'exploitation a progressé de 42,7 pc à 2,7 milliards d'euros et l'ensemble des revenus du bancassureur ont reculé de 5,36 pc à 22,6 milliards. Les analystes tablaient sur un bénéfice net bien inférieur, à 1,25 milliard d'euros et sur un bénéfice d'exploitation de 2,29 milliards.

Le groupe munichois a relevé dans la foulée ses prévisions pour 2006. Il table à présent sur un bénéfice net supérieur à 6 milliards d'euros et un bénéfice d'exploitation d'au moins 9,5 milliards d'euros. Il avait déjà relevé ses prévisions après ses résultats du 2e trimestre et tablait alors sur un bénéfice net compris entre 5,5 et 6 milliards et un bénéfice d'exploitation de plus de 9 milliards.

Dans la branche assurance non-vie, le premier réassureur européen a vu son ratio combiné progresser à 90,2 pc, contre 98,6 pc un an auparavant. Ce ratio, lorsqu'il est inférieur à 100 pc, indique que les activités d'assurance sont bénéficiaires. Le bénéfice d'exploitation a bondi de 74,1 pc à 1,7 milliard d'euros, en l'absence de catastrophe naturelle majeure sur la période. Dans le secteur de l'assurance-vie, le bénéfice d'exploitation a progressé de 11 pc à 617 millions d'euros.

La filiale bancaire du groupe, Dresdner Bank, ancien enfant à problème, a continué son redressement : son bénéfice d'exploitation a grimpé de 38,2 pc à 311 millions d'euros. (AFP)

© La Libre Belgique 2006