Les supermarchés indépendants Alvo se disent prêts à placer des exploitants dans les huit magasins dont Delhaize veut se séparer en Flandre, ont indiqué Wouter Verhoeven , directeur d'Alvo Kortessem et CenB (Alvo Limburg), et Etienne Vanbosseghem, directeur général d'Alvo, peut-on lire vendredi dans Het Belang van Limburg et la Gazet van Antwerpen. Delhaize a annoncé mercredi un plan de restructuration prévoyant la fermeture de 14 magasins et mettant en péril 2.500 emplois.

"Nous sommes toujours à la recherche de nouvelles opportunités pour soutenir notre croissance. Nous ne voulons pas reprendre nous-même les magasins mais nous avons des exploitants affiliés à Alvo qui sont intéressés", a expliqué M. Vanbosseghem. Les supermarchés en Wallonie et à Bruxelles n'intéressent par contre pas la société, dont le siège est implanté à Bornem.

Alvo est une coopérative de quelque 75 magasins d'alimentation indépendants.