Apple lance un fonds de 200 millions de dollars qui investira dans des projets forestiers visant à éliminer le CO2 de l'air, a annoncé l'entreprise technologique américaine jeudi. La marque à la pomme s'est associée à l'ONG Conservation International et à la banque d'affaires Goldman Sachs pour ce "Restore Fund". L'objectif est de retirer chaque année de l'atmosphère au moins un million de tonnes de dioxyde de carbone (CO2), soit l'équivalent de plus de 200 000 voitures, chiffre Apple.

Cet investissement s'inscrit dans le cadre de l'objectif plus large de l'entreprise de devenir totalement neutre en carbone d'ici 2030.

Apple a déclaré qu'elle éliminerait directement 75 % des émissions de sa chaîne d'approvisionnement et de ses produits d'ici 2030, tandis que le fonds contribuera à réduire les 25 % restants en éliminant le carbone de l'atmosphère.

Une initiative qui n'est pas sans rappeler le Bezos Earth Fund. Lancé par le patron d'Amazon Jeff Bezos, il promettait d’offrir dix milliards de dollars pour lutter contre le changement climatique.