Plusieurs banques belges ont annoncé ces deux derniers jours des hausses de taux d'intérêt sur plusieurs moyens de placement. Les hausses tirent les taux d'intérêt vers la barre des 4% et dans certains cas les modifications placent les taux d'intérêt au-delà de ce seuil.

Après avoir procédé à des hausses de taux pour une durée d'un an, les banques s'attaquent désormais à des durées plus longues. Dexia, qui avait été la première banque à communiquer la hausse à un an, a fait savoir jeudi que le taux à un an augmente à nouveau de 4,15% à 4,25% à dater de vendredi. Les placements à cette échéance étaient jusqu'à présent les seuls à avoir atteint le seuil des 4% chez Dexia. La nouvelle modification fait apparaître deux nouveaux taux de 4% pour les durées de 2 ans et de 10 ans. Les autres échéances de placements se rapprochent également de ce niveau. Ainsi, le taux atteint 3,95% pour 9 ans, 3,90% pour 8 ans, 3,85% pour 7 et 3 ans, 3,8% pour 4 à 6 ans. Vendredi, Centea, Fortis, ING, KBC et La Banque de La Poste ont suivi le mouvement.