L’assureur français Axa a révisé, mardi, à la baisse son objectif de résultat opérationnel2008, indiquant qu’il "devrait se situer" entre 3,6 et 4,0milliards d’euros, alors qu’il tablait, jusqu’ici, sur un résultat opérationnel "en ligne" avec celui de2007, qui était de 4,96milliards d’euros. L’annonce a été faite à l’occasion d’une conférence destinée aux investisseurs. L’assureur avait livré sa précédente estimation lors de la présentation de ses résultats du premier semestre, précisant qu’elle avait été établie "sous réserve que les conditions de marché ne se dégradent pas substantiellement" .

Mais la crise financière s’est nettement accélérée en septembre après le dépôt de bilan de la banque américaine Lehman Brothers. Axa a indiqué que la nouvelle fourchette d’estimation "reflète la baisse des commissions sur les actifs (entre - 0,4 et - 0,3milliard d’euros) et les coûts non récurrents liés à la couverture des produits "variable annuities" (entre - 0,6 et - 0,5milliard d’euros), ainsi qu’à l’ajustement des frais d’acquisitions reportés (entre - 0,3 et - 0,2milliard)" . La baisse des commissions sur les actifs est liée à la décollecte enregistrée au troisième trimestre sur le métier de gestion d’actifs. Ainsi, alors que la collecte nette était positive au 30juin (+ 2,2milliards d’euros), elle ressort négative de 9,8milliards d’euros à fin septembre.

Par ailleurs, Axa est également revenu sur les objectifs de son plan "Ambition2012", dévoilé fin octobre2005, qui vise un doublement du chiffre d’affaires et un triplement du résultat opérationnel d’ici à la fin du plan sur la base des chiffres de2004 (chiffre d’affaires de 67milliards d’euros et bénéfice opérationnel de 2,6milliards d’euros).

L’assureur explique que "l’évolution des marchés rend les hypothèses qui sous-tendent les objectifs financiers à 2012 d’Axa de plus en plus obsolètes" . Mais le groupe reste confiant dans sa politique de produits formatés pour une clientèle à la recherche de sécurité. (Belga)