Grosse affluence mais pas de record battu. « Le nombre de transactions effectuées samedi sur le réseau Bancontact/Mister Cash a atteint les 3,3 millions», nous a indiqué Marina De Moerlooze, la porte-parole de Banksys. C'est moins que les 3,543 millions d'opérations enregistrées le 2 juillet 2005, 1er jour des soldes d'été. En cause: le mauvais temps, qui a incité nombre de consommateurs à rester, bien au chaud, chez eux plutôt qu'à se ruer dans les magasins. «Nous ne nous attendions pas à un record car les gens ont encore une semaine et surtout samedi prochain, jour du réveillon, pour faire leurs dernières courses. On prévoit d'ailleurs de battre le record ce jour-là, avec 3,7 millions de transactions, retraits aux distributeurs compris», poursuit la porte-parole.

Ventes en baisse de 5 pc

Même son de cloche à la Fedis, la fédération des entreprises de distribution.

«Les ventes du week-end ont été bonnes, mais les chiffres de l'année passée n'ont pas (encore) été égalés. Les conditions climatiques de samedi ont incité, davantage que l'an dernier, les clients à rester chez eux», a indiqué Baudouin Velge, son administrateur délégué, via un communiqué. «Les ventes de ce week-end furent un peu moins dynamiques que l'an dernier, de 5 pc environ. Noël tombant un dimanche, il est difficile d'égaler les ventes de l'an dernier. La période entre ce dimanche-ci et Noël est en effet maximale (7 jours)», poursuit-il.

D'après l'organisation, les commerçants sont confiants et pensent qu'ils seront à même de récupérer ces ventes la semaine et le week-end prochains. «On note d'ailleurs chaque année une augmentation des ventes de dernière minute

© La Libre Belgique 2005