Mme Garijo, 60 ans, va succéder à Stefan Oschmann, 63 ans, qui a dirigé le laboratoire pendant cinq ans.

Mme Garijo sera la deuxième femme à diriger l'un des 30 plus grands groupes allemands. L'Américaine Jennifer Morgan avait été nommée co-directrice du fabricant de logiciels SAP en octobre 2019 mais elle a quitté le groupe fin avril, laissant les commandes aux soins de son seul co-directeur, l'Allemand Christian Klein.

L'arrivée de Mme Garijo -actuelle directrice des ressources humaines et de l'activité pharmaceutique de Merck-, constitue un changement dans la continuité, a souligné le groupe.

Mme Garijo a intégré le laboratoire allemand il y a dix ans, en provenance du groupe français Sanofi. Elle a depuis contribué à réorganiser son secteur pharmaceutique -fragilisé par l'arrivée à échéance des brevets-, à dynamiser l'activité recherche et à élargir l'horizon du groupe jusque-là axé sur l'Europe en direction des Etats-Unis et de la Chine.