La banque Belfius, aux mains de l'Etat belge, et l'opérateur télécom Proximus, dont l'Etat est également actionnaire majoritaire, ont développé un partenariat "stratégique unique de grande ampleur", indiquent-ils vendredi dans un communiqué.

Belfius va développer une banque entièrement digitale au sein de l'entité Proximus alors que Belfius va pour sa part intégrer les produits Proximus sur sa propre plateforme digitale.

Cette offre pour les nouveaux clients comme pour les clients existants intégrera "de nouvelles façons d'accompagner les familles dans leurs opérations bancaires quotidiennes". Elle sera 100% digitale et mobile, soutenant l'évolution vers une société sans argent liquide, dont l'importance a été démontrée pendant la crise du coronavirus, rappellent les deux entreprises.

"Les clients Belfius, quant à eux, auront accès à une offre spécifique développée par Proximus à laquelle ils pourront souscrire via les différents canaux de vente de Belfius." Elle sera liée au profil bancaire du client et présentera des avantages enrichis en contenu et en services (mobile data, expérience VIP, etc.). L'application Belfius sera d'ailleurs complètement renouvelée.

Une telle collaboration sur un pied d'égalité entre une banque et un opérateur de télécoms est une première mondiale, vantent les deux entreprises, estimant qu'elle contribuera au développement durable de la société belge.

On se souviendra que, fin 2017, Marc Raisière avait fait offre de mariage à Proximus. Le groupe était alors dirigé par Dominique Leroy. Celle-ci avait décliné la proposition de son homologue de Belfius, considérant que Proximus n'avait aucun intérêt à se lancer dans la commecrcialisation de services bancaires. Le CEO de Belfius ne s'était pas vexé pour autant. "Je suis quelqu'un de patient, je ne suis pas du genre à me décourager facilement et à rendre les armes, avait expliqué, à l'époque, Marc Raisière. Je reviendrai donc à la charge".

Deux ans et demi plus tard, le CEO de Belfius est donc de retour. Mais, cette fois, il a face à lui Guillaume Boutin, CEO du groupe Proximus depuis décembre.

Une conférence de presse aura lieu ce vendredi à 11h00 pour expliquer plus en détails ce partenariat stratégique.