Belfius lance Cirklo, une application mobile grâce à laquelle les villes et communes peuvent proposer à leurs habitants des chèques-commerces digitaux pour effectuer des achats dans les commerces locaux et ainsi contribuer à la relance de l'économie locale, annonce jeudi la banque.

 Concrètement, la solution se compose d'une plateforme web dotée d'un webshop sur lequel le citoyen peut acheter des chèques, que les autorités peuvent majorer d'un montant de leur choix si elles le souhaitent. Ces dernières peuvent aussi en offrir à leurs citoyens, qui reçoivent le chèque-commerce par e-mail, avec un QR-code. Le commerçant local dispose, lui, d'une app pour valider les chèques et ensuite les encaisser.

Dès l'automne, les fonctionnalités de Cirklo seront étendues et toutes les opérations, que ce soit pour les commerçants locaux, les autorités ou les citoyens, se dérouleront alors entièrement dans l'application.

La solution s'adresse aussi aux entreprises ou sociétés qui souhaitent octroyer des chèques-commerces (ou chèques horeca) à leurs travailleurs, une mesure décidée le week-end dernier dans le cadre du plan de relance du gouvernement fédéral.

Cirklo peut être mise en oeuvre rapidement et est basée sur la technologie blockchain. Elle a été développée par The Studio, la filiale technologique de la banque.

Une quinzaine de communes, dont Hal, Waterloo, Court-Saint-Etienne, Dilbeek ou encore Hannut, ont déjà adopté ce système ou envisagent de le faire prochainement, selon Belfius.