Correspondante à paris

La Compagnie des Alpes (CDA), n° 1 des domaines skiables dans le monde, continue de se féliciter d'avoir acquis en mai 2006 cinq des sept parcs du groupe Star Parks, dont Walibi Wavre et Bellewaerde à Ypres.

"L'acquisition a produit tous ses effets. Nous avons eu une très belle saison, notamment avec la marque Walibi en Belgique, en Hollande et en France", a confirmé mercredi le patron de la CDA Jean-Pierre Sonois au moment de présenter les résultats annuels 2006/2007. Walibi Wavre, en particulier, enregistre une hausse de fréquentation de 11 pc. Après avoir investi environ 7 millions d'euros cette année dans les parcs belges, le groupe français entend en investir au moins autant en 2008. "En ce qui concerne Walibi, nous l'avons déjà repeint, et vérifié les structures. Nous allons continuer à améliorer le produit, qui avait beaucoup vieilli. Et nous allons étendre encore la zone animalière à Bellewaerde", promet Serge Naïm, le directeur des parcs de loisirs de la Compagnie des Alpes. Ce dernier poursuit par ailleurs sa réflexion en coulisses sur l'extension de la marque Walibi à 6 ou 7 parcs en 2009, ainsi que sous la forme de nouveaux produits, de boutiques, de produits dérivés...

Dans l'ensemble, le chiffre d'affaires des parcs de loisirs progresse de 4,8 pc à périmètre comparable, avec une progression de la marge opérationnelle de 25,3 pc, en dépit de mauvaises conditions météo en juillet/août, et dans un contexte concurrentiel exacerbé. Sur un an, la fréquentation des parcs du groupe à périmètre comparable a progressé de plus de 1 pc pour atteindre 9,4 millions de visites, et les recettes par visiteur ont augmenté de 3,8 pc. La Compagnie constate que les parcs qui s'en sont le mieux sortis sont ceux qui ont ouvert en octobre et novembre 2006, comme Walibi Wavre et Bellewaerde. Le groupe pointe le succès d'Halloween à Walibi Wavre (120 000 visiteurs) et des produits de Noël. Pour la troisième année consécutive, Bellewaerde a ouvert ses portes le 8 décembre pour une série de dates jusqu'au 6 janvier (voir www.walibi.be/bellewaerde). "Devant la satisfaction du public, nous avons investi 400 000 € pour ajouter des manèges qui n'étaient ouverts que l'été, pour avoir un cirque de qualité, une patinoire, des décorations...", précise le directeur du parc, Filip De Witte. Walibi Wavre devrait mener une opération similaire l'année prochaine.

Plus globalement, pour son exercice clos le 30 septembre dernier, le groupe annonce un résultat net part du groupe de 28,1 millions d'euros, en baisse de 31,6 pc à périmètre réel, mais il explique que ces variations enregistrent le contrecoup de l'intégration en année pleine des parcs Star Parks, consolidés seulement pendant les quatre mois de la saison estivale lors de l'exercice précédent. A périmètre comparable, il affiche donc un résultat net en hausse de 7,3 pc pour son exercice, en dépit d'un hiver doux dans les stations de ski. Le chiffre d'affaires consolidé s'établit à 505,7 millions d'euros, en progression de 4,3 pc à périmètre comparable. Et le résultat opérationnel s'inscrit en hausse de 8,7 pc à périmètre comparable pour atteindre 68,5 millions d'euros.