“Dans le cadre de ce futur partenariat à long terme, bpost devrait vendre à BNPP Fortis sa participation de 50% dans bpost banque. Le prix d’achat sera calculé sur base de la valeur nette de l’actif (en normes IFRS) au moment de la clôture de la transaction, et devrait se situer dans une fourchette comprise entre 100 et 120 millions d’euros”. bpost continuerait de fournir des services bancaires de haute qualité par le biais de son réseau physique de bureaux de poste, sécurisant ainsi des futurs revenus qui résultent des activités bancaires pour bpost. Les tarifs appliqués à ces services font l’objet de discussions complémentaires. Cependant, sous réserve de sa performance commerciale et des conditions de marché, bpost ne s’attend pas à ce stade à une variation significative des revenus issus du nouvel accord, par rapport aux revenus qui auraient été générés dans le cadre des contrats existants avec BNPPF et bpost banque.

bpost et BNPPF ont l’intention de signer des accords contraignants d’ici la fin du mois de mars 2021, avec l’ambition de finaliser la transaction avant la fin de l’année 2021. La durée du futur partenariat est de 7 ans.