Une bonne nouvelle pour la compagnie aérienne Air Belgium, qui relance à la mi-décembre ses vols au départ de Charleroi vers les Antilles françaises. Les passagers en provenance de ces deux destinations ne seront dès lors plus soumis à l'obligation de quarantaine à leur retour en Belgique, signale-t-elle sur son site internet jeudi. La situation sanitaire sur place s'est considérablement améliorée au cours des dernières semaines et les indicateurs de la Covid-19 y sont tous repassés sous les seuils d'alerte ou de vigilance, indique Air Belgium. La compagnie avait annoncé fin novembre la reprise de ses vols vers les Antilles au départ de Charleroi à partir de la mi-décembre.

Les restrictions d'accès à la Martinique qui étaient d'application, au contraire de la Guadeloupe, ont été levées en début de semaine par la préfecture et les restaurants y rouvrent à partir de ce vendredi 11 décembre. Jusqu'à présent, il fallait un motif impérieux de déplacement pour s'y rendre. La France a toutefois annoncé jeudi un déconfinement progressif à partir du 15 décembre.

Pour pouvoir accéder aux Antilles françaises, les passagers devront présenter, lors de l'embarquement, les résultats d'un test RT-PCR négatif effectué 72 heures avant le vol. A leur retour ou arrivée en Belgique, étant donné le passage en zone orange, les voyageurs en provenance de Martinique et de Guadeloupe ne sont donc plus soumis à l'obligation de quarantaine. Ils doivent toutefois remplir le formulaire de localisation du passager (Passenger Locator Form) dans les 48 heures avant leur arrivée en Belgique.