En raison des volumes records actuels, bpost n'est plus en mesure de livrer tous les colis à votre domicile. Dans les semaines à venir, certains clients devront donc récupérer eux-mêmes les colis dans un point de collecte, avait annoncé l'entreprise vendredi. Mais cette décision a été vivement critiquée et la ministre Petra De Sutter avait demandé samedi à l'entreprise de "revoir la mesure au début de la semaine prochaine". 

"Nous recherchions déjà des solutions créatives pour acheminer tous les colis vers les gens. Et nous continuerons de le faire", a déclaré Veerle Van Mierlo, porte-parole de bpost, dans une réponse. "Nous évaluons les mesures au jour le jour", a-t-il ajouté. 

Le porte-parole souligne également que bpost traite actuellement un nombre record de colis. "La ministre reconnaît également les efforts que nous faisons pour y parvenir», a salué Van Mierlo.