Le CEO par intérim de Bpost Dirk Tirez en audition à la Chambre vient d'annoncer que l'entreprise souhaitait mettre son réseau de guichets à disposition des banques, qui voient leur propre réseau diminuer en raison de la numérisation. Il pourrait par exemple permettre des services administratifs ou l'identification des clients. Les banques pourraient de la sorte toujours offrir un contact physique quand cela s'avère nécessaire, selon M. Tirez, citant en exemple le modèle britannique.

Bpost dispose d'environ 650 bureaux de poste en Belgique. "Nous avons un bureau dans chaque commune et nous voulons que cela reste le cas. Bpost souhaite continuer à remplir son rôle sociétal de proximité, en particulier pour les citoyens précarisés." La ministre des Entreprises publiques, Petra De Sutter, avait déjà estimé précédemment que les bureaux de poste pouvaient offrir d'autres services que les leurs à la société et aider notamment à lutter contre la fracture numérique.