Banques

Le groupe KBC va-t-il se défaire de Centea?

Le syndicat socialiste flamand d’employés BBTK est mécontent du silence du bancassureur KBC par rapport au plan de restructuration qu’il a remis cette semaine à la Commission européenne. Selon le syndicat d’employés, KBC se mure dans le silence et place la Bourse au-dessus du personnel. KBC a été contraint de soumettre un plan de restructuration à la Commission européenne dans la foulée des coups de pouce accordés ces derniers mois par les autorités publiques, tant flamande que fédérale, au bancassureur. Selon "De Tijd" et "L’Echo", KBC prévoit dans son plan stratégique de céder des actifs à l’Est mais également de vendre la banque belge Centea. La vente de Centea pourrait toutefois être présentée comme subsidiaire si le reste des désengagements ne suffisait pas à la Commission. "Centea marche bien et apporte chaque année à KBC de substantiels bénéfices, crise ou pas crise", fulmine le syndicat. (Belga)