L'entreprise de biotechnologies cotée Celyad Oncology, spécialisée dans le développement de thérapies cellulaires pour le traitement du cancer, vient de conclure un accord d'achat d'actions d'un montant maximal de 40 millions de dollars avec Lincoln Park Capital Fund, un investisseur institutionnel basé à Chicago. 

Objectifs pour l'entreprise, renforcer son bilan et financer notamment ses activités de recherche. Pendant 24 mois, Celyad aura le droit d'instruire LPC d'acheter jusqu'à un montant total de 40 millions de dollars d'ADS ("American Depositary Shares"), chacune représentant une action ordinaire de la société basée à Mont-Saint-Guibert. 

"L'obligation maximale de LPC dans le cadre d'un seul achat ordinaire ne dépassera pas 2,5 millions de dollars, à moins que les deux sociétés conviennent d'un commun accord d'augmenter le montant maximum de cet achat". Le contrat d'achat peut être résilié par Celyad Oncology à tout moment, à sa seule discrétion, sans frais ni pénalités supplémentaires.

Commission d'engagement d'un million de dollars

En contrepartie, LPC a reçu à la signature du contrat une commission d'engagement d'un million de dollars.

Celyad Oncology a l'intention d'utiliser le produit net des ventes d'ADS dans le cadre du contrat d'achat avec LPC pour ses besoins généraux.

Le CEO de Celyad Oncology, Filippo Petti, s'est réjoui de l'accord avec Lincoln qui devrait renforcer le bilan de l'entreprise tout en lui donnant accès à des capitaux futurs au besoin. "En outre, la société dispose désormais d'une plus grande flexibilité pour faire progresser davantage notre pipeline de candidats CAR T cliniques et précliniques de nouvelle génération pour le traitement du cancer à travers plusieurs étapes potentielles qui nous permettrons de créer de la valeur au cours des prochains trimestres", conclut-il.