Christopher Traggio va remplacer Jos Donvil à la tête de Voo, a annoncé l'opérateur. L'ancien CEO ne quittera pas l'entreprise pour le moment puisqu'il rejoindra, au moins temporairement, la direction financière de du comité exécutif intérimaire du groupe Nethys. Par la même occasion, Voo a désigné également une nouvelle directrice commerciale, Cristina Zanchi.

Christopher Traggio, a occupé de "nombreuses fonctions opérationnelles au sein de comités exécutifs dans les filiales de grands groupes internationaux (...). Il a notamment travaillé pour Liberty Global (maison mère de Telenet), Orange Group, Time Warner, AT&T et EE (opérateur britannique). Il quitte l’opérateur nordique Tele2 où il a guidé l’accélération des résultats B2B pour rejoindre Voo", précise l'opérateur.

Quant à Cristina Zanchi, "elle a débuté sa carrière internationale chez KLM-AirFrance où elle a occupé divers postes de direction, notamment des opérations commerciales pour l'Europe et directrice globale Loyalty & CRM avant de devenir responsable du marketing stratégique et de la fidélisation chez Shell. Elle est arrivée en Belgique en 2010 et a rejoint Orange Belgium en tant que Chief Customer Loyalty puis Chief Consumer Officer, jusqu’au début de cette année", est-il détaillé.

Une vente toujours possible

Voo, détenue pour le moment à 100% par Nethys et dont la vente au fonds américain Providence a été récemment suspendue par la tribunal de l'entreprise de Liège, cherche toujours un repreneur. L'opérateur Orange nous avait d'ailleurs confirmé être toujours intéressé par l'achat de Voo afin de prendre possession de son réseau.

Selon le Soir, le plafond salarial imposé par le gouvernement wallon reste de mise, étant donné que Voo est une filiale de l'intercommunale Enodia (ex-Publifin). Soit: 245.000 euros par an. Reste à voir si ce salaire sera toujours plafonné en cas de reprise par un acteur privé.

Renaud Witmeur, CEO de Nethys annonce qu'avec ces embauches, l'activité de Voo n'est nullement suspendue ou ralentie mais bien qu'elles "vont permettre à VOO de concrétiser son ambition de devenir leader sur son marché".