Un divorce, ça se fête aussi, semble-t-on dire chez Chrysler. La branche belgo-luxembourgeoise du constructeur automobile américain Chrysler gère en tout cas cette étape de sa vie sans amertume puisque la séparation de DaimlerChrysler en Mercedes-Benz et Chrysler permet au groupe américain de bénéficier pour un temps encore des avancées technologiques partagées avec le groupe allemand. Et puis, pour ce qui concerne les activités belges du groupe, une période de transition est en cours avec le maintien des mêmes dirigeants qu'auparavant, et ce jusqu'au 1er mai 2008.

En attendant le passage de témoin, la marque américaine se porte au mieux en Europe de l'ouest avec en décembre, l'enregistrement d'un 30e mois de record des ventes. C'est d'ailleurs chez nous que Chrysler trouve une part de la croissance qui lui fait défaut aux Etats-Unis, puisque le groupe a noté une croissance de 17 pc de ses ventes hors Amérique du Nord pour un total de 8 pc de ses ventes mondiales.

Pour ce qui concerne la Belgique, Chrysler a déjà immatriculé cette année quelque 2 700 véhicules, soit 10 pc de plus qu'en novembre de l'année passée. Ces ventes encourageantes recouvrent plusieurs étiquettes puisque Chrysler commercialise aussi chez nous des véhicules Dodge et surtout les fameuses Jeep Grand Cherokee et la Wrangler (la voiture de MacGyver). Le groupe a donc déjà retrouvé son niveau de parts de marché de 2004. Soit 0,53 pc du parc belge. Il s'agit toutefois là de véhicules dont la réputation de sobriété est toujours à faire... Mais ces voitures sont déjà adaptées au marché européen, rétorque-t-on chez Chrysler. Toutes sont en tout cas disponibles avec une motorisation diesel, ce qui dénote d'une analyse de notre marché. Et pour le consommateur ? Apparemment, il a peu à souffrir d'un réseau qui n'a pas évolué, avec actuellement 32 points de vente agréés et 37 points de service agréés. Enfin, il faut retenir que la séparation est aussi marquée par le retour de l'étoile Chrysler, le "Pentastar". Mais ce dernier ne sera pas visible sur les véhicules.

© La Libre Belgique 2007