Les marchés boursiers sont restés ce jeudi extrêmement volatiles, tétanisés par l'accumulation d'indicateurs économiques désastreux. Wall Street a cependant réalisé une remontée spectaculaire en fin de séance, aidée par la chute du pétrole et l'assouplissement du crédit.

La première Bourse mondiale, qui avait connu mercredi sa pire dégringolade depuis 20 ans (-7,87%), a fini en hausse de 4,68%, les investisseurs se ruant sur les bonnes affaires apparues avec la chute des cours. Auparavant, les autres places mondiales avaient continué à sombrer, effaçant pratiquement les rebonds enregistrés lundi et mardi.Le BEL 20 terminait ainsi sur une nouvelle perte de 6,54 pc à 1.946,38 points sous la pression du secteur bancaire. Fortis (0,88) plongeait en effet de 26,47 pc en compagnie Dexia (4,64) et KBC (32,80) qui chutaient de 8,72 et 13,64 pc.

Dans un contexte de crainte de récession, Nyrstar (2,49) et Umicore (15,15) se trouvaient amputées de 14,86 et 9,63 pc; Solvay (71,93) et UCB (18,08) chutant de 4,99 et 7,99 pc avec dans le sillage de cette dernière la Financière de Tubize (12,84) qui perdait 12,05 pc.

GBL (52,36) et la CNP (37,38) abandonnaient également 5,23 et 7,28 pc en compagnie de Ackermans (49,00) qui se dépréciait de 6,67 pc. Belgacom (24,58) et Mobistar (49,55) étaient négatives de 6,11 et 1,73 pc tandis que Colruyt (171,56) et Delhaize (36,50) ne reculaient que de 0,50 et 2,85 pc. InBev (32,00) terminait pour sa part 3,66 pc plus bas que la veille; Agfa-Gevaert (3,16) et Bekaert (77,07) chutant de 5,25 et 7,35 pc.

Hors indice, on remarquait les nouvelles chutes de 6,46 et 9,56 pc de Exmar (11,30) et Transics (8,80), mais aussi le plongeon de 21,95 pc de la CMB (16,00). Des chutes supérieures à 13 pc se retrouvaient encore en KBC Ancora (22,49), 4Energy Invest (4,49) et Quest For Growth (3,90). Tessenderlo (29,01) se dépréciait de 7,4 pc et Arseus (6,75) de 8,6 pc tandis que Sioen (4,80) et Sipef (256,56) plongeaient de 12,7 et 11,5 pc. Omega Pharma (26,59) ne perdait que 1,5 pc alors que IBA (11,80) et Devgen (6,16) reculaient de 6,3 et 5,9 pc. OncoMethylome (7,00) perdait 6,6 pc.

D'Ieteren (125,20) valait 6,7 pc de moins que mercredi tandis que CFE (37,58) et Leasinvest (59,00) portaient leurs pertes à 7,9 et 9,2 pc contrairement à Intervest Retail (28,50) et Intervest Offices (23,90) qui gagnaient 2,5 et 2,9 pc. Option (2,38) et Telenet (12,65) perdaient enfin 6,6 et 4,2 pc tandis que Barco (22,21) se démarquait par une hausse de 1,7 pc.

InBev arrivait en tête au rang des échanges avec 2.196.432 titres traités pour quelque 70 millions d'euros seulement. KBC (1.971.158 titres et 65 millions) et Belgacom (2.040.057 titres et 50 millions) venaient ensuite, précédant elles-mêmes Solvay et Dexia qui se réservaient des parts de quelque 42 et 31 millions d'euros.

Vers 16H30, l'euro s'inscrivait à 1,3405 USD, contre 1,3455 dans la matinée et 1,3588 la veille. L'once d'or reculait de 44,05 dollars à 803,20 dollars et le lingot se négociait autour de 19.260 euros, en recul de 785 euros.