Le jugement ne contenait pas une ligne à propos de la Belgique où la marque exploite 25 magasins et emploie environ 130 personnes. Ces boutiques ne seront pas comprises, a confirmé à L'Echo Nicholas Ouchinsky, le mandataire de justice désigné pour vendre Camaïeu Belgique.

Le mandataire de justice a appris que le repreneur désigné en France n'avait pas l'intention de reprendre l'activité en Belgique lors d'une réunion qui s'est tenue mercredi avec Mode Développement Belgique (la structure qui gère Camaïeu Belgique). Le personnel des 25 magasins devrait être informé de cette situation lors d'un conseil d'entreprise extraordinaire qui se tiendra le 10 septembre prochain, précise le quotidien.

Disclaimer: Belga diffuse quotidiennement des dépêches reprenant des informations provenant d'autres médias. Ces dépêches sont identifiables par le mot-clé PRESS. Belga ne peut toutefois pas être tenu pour responsable de ces informations fournies par d'autres médias. Merci aux rédactions qui les utiliseraient de toujours citer la source exacte des informations relayées par Belga.