Créer son entreprise demande de l'enthousiasme, mais aussi de la rigueur. Le futur entrepreneur doit envisager tous les aspects de son activité. Il existe pour cela des outils de modélisation.

Ces outils allient intuition et analyse. Appelés Lean Canvas, ils se composent d'une grille de neuf cases, chacune concernant un axe précis de l’activité, de la clientèle potentielle aux canaux de communication. Remplir la grille permet d'obtenir une vue d'ensemble de sa future entreprise et de son fonctionnement, même sans connaissances financières ou marketing particulières.

L'outil de modélisation formule des hypothèses qu'il faudra évidemment tester et confronter à la réalité par la suite. Par exemple, il faudra peut-être revoir son offre en constatant qu'un segment de clientèle n'est pas intéressé alors qu'un public voisin peut être touché avec un rien d'innovation.

La grille aborde la question de la concurrence et de la "proposition de valeur unique." Il aide à définir et à cultiver sa différence et sa particularité dans le marché où l'entreprise veut s'insérer. Le Lean Canvas permet même de rechercher l'"avantage déloyal", d'aller voir dans le détail ce qui peut être mis en avant dans le plan d'action marketing.

Les talents nécessaires

Devenir entrepreneur nécessite un ensemble de compétences plus vaste que le cœur du métier exercé. L’outil de modélisation permet d’anticiper sur des aspects que l’on aurait tendance à ignorer ou négliger. La grille met en exergue les besoins en comptabilité, marketing, juridique, ressources humaines, etc…

L’outil de modélisation cerne les éléments nécessaires au bon fonctionnement de l’entreprise. Il permet de déterminer les compétences et les talents nécessaires, en externe et en interne. L’entreprise se bâtit dès lors sur une fondation cohérente et a toutes les chances d'être viable.

Le Lean Canvas, facile à trouver sur internet, est donc à utiliser de préférence avant le démarrage.