Alors qu'il jouait à Fortnite, un jeu de survie en ligne, un adolescent de 14 ans découvre une très grosse faille dans la fonctionnalité FaceTime d'Apple, rapporte le média NBCNews.

En voulant appeler l'un de ses amis, ce jeune s'est rendu compte d'un problème sur l'application FaceTime, tout à fait par hasard. La faille vous permet d'appeler n'importe qui avec FaceTime et d'entendre immédiatement le son provenant de son téléphone, avant que la personne à l'autre bout du fil ait accepté ou rejeté l'appel entrant.

"J'ai reçu une notification de quelqu'un rejoignant FaceTime, je me suis dit que c'était mon ami, j'ai donc commencé à lui parler mais il ne comprenait pas comment j'étais entré en contact avec lui car il n'avait pas touché à son téléphone", explique l'adolescent. Le garçon a prévenu sa maman, avocate, qui a essayé de contacter Apple.

"Mon ado découvert une faille majeure en matière de sécurité dans le nouvel iOS d’Apple", a-t-elle écrit sur Twitter. "Il peut écouter votre iPhone/iPad sans votre approbation. J'ai une vidéo. Rapport de bug soumis à @AppleSupport ... en attente de réponse pour fournir des détails."

Plus inquiétant encore, si la personne appuie sur le bouton d'alimentation de l'écran de verrouillage du téléphone, sa vidéo est également envoyée à l'appelant - à son insu.

Le potentiel de dégâts est réel. Vous pouvez écouter les extraits d'une conversation en cours d'un utilisateur iPhone sans que celui-ci sache que vous pouvez l'entendre. Tant que Apple n'aura pas corrigé le problème, il est difficile de savoir comment se défendre contre cette attaque, mis à part la désactivation totale de FaceTime.

Pour pallier ce problème, Apple a désactivé sa fonctionnalité Group FaceTime sous iOS et macOS, en attendant une prochaine mise à jour du logiciel, qui devrait arriver "plus tard".