Les travailleurs des sites AB InBev de Louvain et Hoegaarden mèneront jeudi matin une action de solidarité, avec arrêt de travail, à la suite de la grève entamée à Jupille. 

"Ce n'est pas un problème local", indique mercredi Kris Vanautgaerden, secrétaire du syndicat ACV. "Sur les sites flamands également, la direction considère la production plus importante que la sécurité et la santé de ses employés."