Le groupe canadien Bombardier a annoncé vendredi environ 2.500 suppressions de postes dans sa branche aviation, pendant l'année 2020, en raison de l'impact de la pandémie de coronavirus sur ses activités. 

"Bombardier Aviation a pris la décision difficile de réduire ses effectifs d'environ 2.500 employés. La majorité de ces réductions toucheront les activités manufacturières au Canada et elles seront effectuées progressivement pendant l'année 2020", a annoncé le groupe dans un communiqué.