Seuls les envois "express" (via avion) avaient encore lieu. Le problème a depuis été résolu pour les envois standards vers le Royaume-Uni, annonce mardi bpost. "Bpost reprendra ainsi l'expédition de tous les colis et des lettres vers la Grande-Bretagne, standard ou Express, prior ou non, sous réserve d'éventuels retards compte tenu des mesures liées au coronavirus en Grande-Bretagne même", a déclaré bpost.

Bpost indique qu'elle continuera à suivre la situation "de près". En outre, il existe également une grande incertitude quant aux conséquences du Brexit à partir du 1er janvier.

La Belgique a imposé une interdiction d'entrée dimanche, depuis le Royaume-Uni, après l'apparition d'une variante du coronavirus en Angleterre, qui pourrait être beaucoup plus contagieuse.

L'interdiction d'entrée s'applique à la fois aux voyages aériens et aux voyages en Eurostar. Le trafic de marchandises avec le Royaume-Uni est toujours autorisé en Belgique, mais pas via les portes d'entrée françaises, ce qui signifie que le trafic de marchandises peut également être perturbé.